Navigation – Plan du site

Survivants ou Conquérants : Reproduction sociale et accumulation patrimoniale chez les petits exploitants agricoles de Seine – et - Oise durant le premier XIXe siècle (1789 - 1860)

Laurent Herment

Notes de l’auteur

Thèse de doctorat d’histoire et de civilisations. École des Hautes Études en Sciences Sociales. Sous la direction de Gérard Béaur, directeur d’études à l’ÉHESS et directeur de recherche au CNRS.

Texte intégral

1Composition du Jury

Annie Antoine
Gérard Béaur
Jean - Michel Chevet
Joseph Goy
Paul Servais
Nadine Vivier (présidente du jury).

2Mention très honorable avec les félicitations du jury

3Thèse soutenue le 4 décembre 2009

Résumé

4Le but de cette thèse est d’identifier et de comprendre le processus d’accumulation et désaccumulation patrimoniale des petits propriétaires - exploitants durant la première moitié du xixe siècle (1789 - 1860) dans le département de Seine – et - Oise. La période 1789 - 1817 correspond à une « phase A » d’un cycle économique ; la période 1817 - 1852 correspond à la « phase B » du même cycle. Il semble que la conjoncture des prix soit particulièrement favorable aux petits exploitants agricoles et plus particulièrement aux petits propriétaires pour deux raisons. En premier lieu, la Révolution a eu un impact profond sur le système de redistribution et de commercialisation du produit net agricole. En second lieu, les petits cultivateurs sont parfois plus performants que les grands exploitants (en particulier dans le nord de Paris). Les résultats que nous obtenons permettent de s’interroger sur le caractère « capitaliste » de la première révolution agricole qui vouerait à terme les petites exploitations agricoles à la disparition. Ils suggèrent aussi que la réussite des processus d’accumulation patrimoniale et plus encore ceux de la de transmission du patrimoine sont prioritairement commandés par la démographie différentielle des familles.

Abstract

5Survivors or conquerors : Social reproduction and asset accumulation among small farmers in Seine – et - Oise in the early nineteenth century (1789-1860).
The aim of this thesis is to identify and investigate the process of accumulation and desaccumulation of the little land owners’wealth during the first half of the xixth century (1789-1860) in the department of Seine - et - Oise which surrounded Paris. The period corresponded to a “phase A” of an economic cycle, the 1817 -1852 period correspond at a “phase B” of the same cycle. It seems that the conjuncture was very favourable to the little land owners and more generally to the little farming estates for two reasons. First, the French Revolution had an impact over the system of redistribution and commercialisation of the “net agricultural product”. Then, it seems on the whole that the little farming estates were sometimes more productive than the great farming estates (especially in the north of Paris). Consequently we can possible to wonder if the first agricultural revolution was based upon a capitalist revolution which condemned the little farming estates in the end? At the end it seems that the accumulation asset and the process of transmission of little farming estate were commanded by the demography of every singular family.

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurent Herment, « Survivants ou Conquérants : Reproduction sociale et accumulation patrimoniale chez les petits exploitants agricoles de Seine – et - Oise durant le premier XIXe siècle (1789 - 1860) », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2009, mis en ligne le 07 mai 2010, consulté le 26 avril 2017. URL : http://acrh.revues.org/2130 ; DOI : 10.4000/acrh.2130

Haut de page

Auteur

Laurent Herment

Nous envisageons désormais d’entreprendre une recherche sur les métamorphoses du commerce des grains durant le xixe siècle en mettant l’accent sur l’insertion des petits paysans du nord de la France dans les nouveaux circuits commerciaux qui se mettent peu à peu en place au cours de cette période. Deux auteurs nous semblent incontournables de ce point de vue : Dominique Margairaz et Nicolas Bourguinat. Nous envisageons de mener cette recherche dans un cadre géographique qui dépasse les frontières de la France et de mener des travaux sur l’Angleterre et la Belgique.
herment [arobase] hotmail [point] com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org