Navigation – Plan du site

Le cochon comme problème. Grecs, Romains et l’interdit juif du porc

Misgav Har - Peled

Notes de l’auteur

Thèse réalisée originellement en cotutelle entre l’ÉHESS de Paris et l’université de Baltimore Johns Hopkins dans le Maryland, États - Unis

Texte intégral

1Composition du Jury :

Monsieur Philippe Borgeaud (Université de Genève) ;
Monsieur Daniel Boyarin (Université de Californie, Berkeley) ;
Monsieur Maurice Kriegel (ÉHESS), directeur en cotutelle ;
Monsieur David Nirenberg (Université de Chicago), directeur en cotutelle 
Monsieur Jean-Claude Schmitt (ÉHESS).

2Thèse soutenue le 28 novembre 2011

Résumé

3La thèse identifie pourquoi et comment l’interdit juif du porc est devenu l’interdit alimentaire juif par excellence dans le monde gréco-romain. Par une analyse historique - anthropologique l’interdit du porc est exploré dans le dialogue interculturel entre grecs, romains, et juifs. En observant l’interdit du porc comme un problème, la thèse interroge la manière dont ce problème a été formulé et résolu dans divers discours : la narrative historique de la révolte macabéenne, les explications gréco - romaines de la consommation et de l’interdit du porc, les discours ethnologiques et philosophiques. Il est proposé que l’interdit du porc est devenu un symbole chargé de tension non pas à cause d’un seul événement marquant (comme l’a proposé Mary Douglas) mais en conséquence d’un processus graduel. Il est démontré que les explications gréco - romaines de l’interdit juif du porc, aussi bien négatives que positives, doivent être comprises à la lumière de 1) La conception gréco - romaine du cochon, et son sacrifice ou son interdit dans certains cultes gréco - romains; 2) Le débat philosophique entre le stoïcisme (et plus tard le christianisme) et le platonisme sur le statut de l’animal, les limites de la communauté morale, l’universalisme et la philanthropie.

Abstract

4« The Pig as a Problem. Greeks, Romans, and Jewish Pork Avoidance ».
The purpose of this dissertation is to identify why and how the Jews’ avoidance of pork was singled out from among all of the other other Jewish dietary restrictions in the Greco-Roman world. Approached from the perspective of historical anthropology, pork avoidance is explored through the inter-cultural dialogue among Greeks, Romans, and Jews. Looking at the avoidance of pork as a problem, the dissertation endeavors to understand the way this problem was formulated and resolved within different discourses: the historical narrative of the Maccabbean revolt, Greco-Roman explanations of pork consumption and avoidance, as well as ethnological or philosophical discourses. The avoidance of pork became a symbol of separation not because of a traumatic event (as Mary Douglas proposed) but due to a gradual process. It is shown that Greco-Roman explanations of Jewish pork avoidance, both negative and positive, are understood in the light of: 1) The Greco-Roman conception of the pig, and its sacrifice or avoidance in Greco-Roman cults; 2) The philosophical debate between Stoicism (and later on Christianity) and Platonism on the status of the animal, the limits of the moral community, universalism, and philanthropy.

Haut de page

Documents annexes

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Misgav Har - Peled, « Le cochon comme problème. Grecs, Romains et l’interdit juif du porc », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2011, mis en ligne le 11 décembre 2012, consulté le 28 mars 2017. URL : http://acrh.revues.org/4827

Haut de page

Auteur

Misgav Har - Peled

Après avoir achevé sa thèse, Misgav Har - Peled poursuit ses recherches dans plusieurs directions : 
- 1 Une histoire de l’interdit du porc sur la longue durée ;
- 2 Une recherche sur la peur de l’extermination dans le Judaïsme, dans le cadre du projet Ex - terminus: Incertitude existentielle, extermination et survie : le cas juif au Centre de Recherche Français à Jérusalem (CRFJ) Van Leer Jérusalem Institute ;
- 3 Une recherche en anthropologie sur le thème « mémoire historique et survie au Chiapas, Mexique ».
Mail : misgavh [arobase] gmail [point] com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org