Navigation – Plan du site

Les sabbatéens saloniciens (1845-1912) : des individus pluriels dans une société urbaine en transition

Dilek Akyalcin - Kaya

Texte intégral

1Composition du jury:

Directeur de thèse : Maurice Kriegel, Directeur d'études ÉHESS, Paris;
Présidente du jury : Nathalie Clayer, Directrice de recherche au CNRS et Directrice d'études à l'ÉHESS, Paris;
Membres du jury : Suraiya Faroqhi, Professeur à l’Université de Bilgi, Istanbul;
Mark Mazower, Professeur à l’Université de Columbia, New York;
Isik Tamdogan, Chargée de Recherche au CNRS, Paris.
Discipline : Histoire et civilisations

2Thèse soutenue le 25 janvier 2013.

Résumé

3Le but de cette thèse est de suivre les sabbatéens saloniciens pendant la seconde moitié du xixe siècle. La vie économique, sociale et culturelle des individus sabbatéens est analysée dans le contexte d’une ville portuaire, Salonique, qui a vécu des transformations économiques, sociales, urbaines, démographiques et administratives. Ce travail analyse la participation des individus sabbatéens à ces changements, à la fois comme sujets et objets, en se concentrant sur le rôle des sabbatéens dans ces transformations et l’impact de celles - ci sur la vie des sabbatéens, à la fin du xixe siècle, à Salonique. Il met en évidence la pluralité économique, sociale et culturelle des sabbatéens vivant à la même époque et souligne les ruptures et les continuités sur trois générations de sabbatéens, du milieu du xixe à la première décennie du xxe siècle. Cette thèse analyse aussi les relations complexes qu’entretiennent les sabbatéens avec les autres Saloniciens et la ville de Salonique. Elle cherche à répondre aux questions suivantes : Peut - on parler d’une « communauté sabbatéenne » ? Quand on se réfère à la communauté sabbatéenne, que désigne-t-on exactement ? Cette appartenance communautaire détermine-t-elle l’identité des acteurs, ou existe-t-il d’autres identités qui comptent autant ou davantage à leurs yeux, et leur permettent de se constituer en tant qu’individus ?

Abstract

4Salonican sabbatians (1845-1912): plural individuals in an urban society in transition;
The aim of this thesis is to trace Salonican Sabbatians during the second half of the nineteenth century. Economic, social and cultural life of Sabbatian individuals is analysed in the context of a port city, Salonica, which lived through economic, social, urban, demographic and administrative transformations. It analyzes the participation of Sabbatian individuals to these changes, as subject and objects, by concentrating on the role the Sabbatians have in these transformations and the impact of these changes on the Sabbatians’ lives at the end of the nineteenth century in Salonica. It highlights the plurality of economic, social and cultural lives of Sabbatians living at the same time and the ruptures and the continuities in three Sabbatian generations, from the middle of the nineteenth to the first decennie of the twentieth century. Through this examination, this thesis analyzes also the complex relations that the Sabbatians maintain with the other Salonicans and the city of Salonica. It seeks to answer the following questions : Can we talk about a “Sabbatian community” ? What do we understand exactly when we refer to the Sabbatian community ? Does this belonging determine their identity or are there other identities which count more in their eyes and allow them to form themselves as individuals ?

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dilek Akyalcin - Kaya, « Les sabbatéens saloniciens (1845-1912) : des individus pluriels dans une société urbaine en transition », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2013, mis en ligne le 27 mars 2014, consulté le 28 avril 2017. URL : http://acrh.revues.org/5375

Haut de page

Auteur

Dilek Akyalcin - Kaya

L’auteur concentre ses recherches sur la vie économique et sociale dans l’espace urbain de l’Empire ottoman. Actuellement elle fait partie d’une équipe de recherche travaillant sur les conflits agraires dans les Balkans et la transformation judicaire de l’Empire ottoman au 19e siècle. Dilek Akyalcin - Kaya a notamment publié : Migration and the Making of Urban Modernity, édité par Ulrike Freitag, Malte Fuhrmann, Nora Lafi et Florian Riedler, Londres, Routledge, 2011 et « Les conditions économiques et les caractéristiques démographiques des Juifs saloniciens au milieu du 19e siècle » dans Salonique. Ville juive, ville ottomane, ville grecque, sous la direction de Esther Benbassa, Paris, CNRS Editions, 2014 ;
E-mail :dilekakyalcin [arobase] yahoo [point] com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org