Navigation – Plan du site

Les usages de Foucault en Argentine (1958-1989) : de l’homme nouveau à la fin du printemps démocratique

Mariana Canavese

Texte intégral

1Composition du jury:

Madame Lila Caimari, Universidad de San Andrés;
Monsieur Roger Chartier, École des Hautes Études en Sciences Sociales ;
Monsieur Frédéric Gros, Université Paris XII ;
Monsieur Horacio Paglione (Tarcus), Universidad de Buenos Aires.

2Thèse soutenue en cotutelle avec l’Université de Buenos Aires le 19 mars 2013. Mention très honorable avec félicitations du jury.

Résumé

3Les élaborations de Michel Foucault, parcourues par des intellectuels provenant de disciplines variées et d’origines idéologiques diverses, ont suscité une réception intense et hétérogène dans l’Argentine de la deuxième moitié du xxème siècle. Cette thèse présente les résultats d’une recherche dont l’objectif central est d’explorer et de reconstruire les usages que des intellectuels et des académiciens argentins des sciences sociales et humaines font des élaborations de Foucault ; ceci en explorant les modes d’articulation de ces usages avec des manières spécifiques d’interpréter la culture et la politique locales pendant la période qui va de 1958 à 1989. Pour ce faire, nous nous sommes basée sur l’enquête et la lecture critique d’interventions politico-intellectuelles, de documents écrits qui rendent compte des discours produits dans le champ des sciences sociales et humaines, de documents d’archive et de bibliographie secondaire. Pour reconstruire les relations entre lecteurs et lectures, nous avons, également, réalisé des entretiens ouverts et approfondis auprès de certains acteurs-clés.
Cette recherche s’inscrit dans l’histoire intellectuelle. Dans cette étude de cas, nous avons donc proposé une approche transdisciplinaire qui intègre des outils et des techniques de l’histoire des idées, de l’histoire intellectuelle, de l’histoire culturelle, de la théorie et de la philosophie politiques contemporaines, de la sociologie de la culture. La recherche s’inscrit dans les problèmes de réception et de circulation des idées et de transfert transculturel.

Abstract

4Foucault’s work in Argentina (1958-1989): from the New Man to the end of the democratic spring;
Michel Foucault’s work has been referenced by intellectuals of several disciplines and ideologies and has originated an intense and heterogeneous reception during the second half of the xx century in Argentina. This thesis offers the results of a research which central aim has been to explore and to reconstruct the uses of Foucault’s work by Argentina’s intellectuals and social scientists. The research performed consisted in reviewing the ways those political intellectual interventions have had impact in specific ways on the local culture and politics between 1958 and 1989. The research relied on critical reading of political intellectual interventions and written documents, as well as files and secondary bibliography consulted. Some of the key participants of this movement were deeply interviewed to analyze the relationship between readers and readings.
This research is placed in the field of intellectual history and, as case study, proposes a transdisciplinary approach which integrates tools and techniques related to the intellectual and cultural history, the contemporary political theory and philosophy, and the cultural sociology. This work is based on the ideas’ circulation and reception problems and the transcultural transfer.

Haut de page

Documents annexes

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mariana Canavese, « Les usages de Foucault en Argentine (1958-1989) : de l’homme nouveau à la fin du printemps démocratique », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2013, mis en ligne le 27 mars 2014, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://acrh.revues.org/5421

Haut de page

Auteur

Mariana Canavese

L’auteur a suivi des études d’Histoire à l’Université de Buenos Aires (UBA, Argentine). Sa thèse doctorale en co - tutelle (UBA/ÉHESS) analyse la réception de l’oeuvre de Michel Foucault en Argentine entre 1958 et 1989. Elle travaille actuellement sur une recherche consacrée à la réception, les usages et pratiques liés, des travaux de Foucault en Argentine dans le période 1990 - 2001, grâce à une bourse postdoctorale du Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas (CONICET). Elle a publié les résultats de ses recherches dans des revues académiques et des livres, et enseigne l’histoire à la Facultad de Filosofía y Letras de la UBA.
E-mail : mcanavese [arobase] gmail [point] com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org