Navigation – Plan du site

La représentation du voyage comme interruption historique : Du monde de Christoferens au monde d’Alexander von Humboldt

Alejandro - Cheirif Wolosky

Texte intégral

1Composition du jury :

François Hartog, Directeur de thèse (ÉHESS) ;
Pierre - Antoine Fabre, (ÉHESS) ;
Alfonso Mendiola, (Universidad Iberoamericana) ;
Guillermo Zermeno, (Colegio de México).

2Thèse soutenue le 15 octobre 2013, mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Résumé

3Notre thèse est une investigation historique sur deux « mondes » détachés par une « interruption historique » : d'une part, le monde de « Christoferens » Christophe Colomb, un marchand et navigateur de la fin du Moyen Age, d’autre part, le monde d'Alexander von Humboldt, l'explorateur paradigmatique de la fin du siècle des Lumières. L'axe méthodologique de l'investigation est la notion d'une « histoire interrompue ». Le concept d'interruption est prolifique dans la critique littéraire et dans le théâtre, ainsi que dans la musicologie et le cinéma. Toute en étant une technique narrative, il s'agit aussi d'un outil heuristique et méthodologique. La thèse est une tentative d'introduire ce concept méthodologique à l'intérieur d'une recherche savant et amplement documentée. Le propos de la thèse est d'enquérir les continuités et discontinuités entre deux « mondes » : monde de « Christoferens » et le monde d'Alexander von Humboldt. La thèse est organisée en quatre parties et corrélations : L'Asie de Christoferens est contrasté avec le « Nouveau Monde » d'Alexander von Humboldt; l'évangélisation des sauvages par Christoferens est sécularisée dans la notion de « civilisation » et du « sauvage historique »; la conception d'un paradis terrestre par Christoferens est contrasté avec l'appréciation d'une nature sublime et abondante; finalement, le Libro de Profecias et l'histoire du salut de Christoferens est mis en perspective avec la philosophie de l'histoire du Kosmas d'Alexander von Humboldt.

Abstract

4Representation of travel as historical interruption: from the world of Christoferens to the world of Alexander von Humboldt;
The following thesis is an inquiry into two different "worlds" detached by a "historical interruption": on the one hand, the world of "Cristoferens" - Christopher Colombos regarded as a merchant and sailor of the late middle ages. On the other hand, the world of Alexander von Humboldt - a stereotypical modern explorer of the late 18th and early 19th centuries. The methodological axis of the thesis is the notion of an interrupted history. The concept of "interruption" has been prolific in literature and rhetoric studies, as well as in musicology and films studies. In addition to being a narrative technique, it is also a methodological and a heuristic approach. The thesis is an attempt to introduce this methodological concept in a pragmatic and widely documented historical research analysis. The aim of the thesis is to inquire into the continuities and discontinuities between the two different "worlds".

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alejandro - Cheirif Wolosky, « La représentation du voyage comme interruption historique : Du monde de Christoferens au monde d’Alexander von Humboldt », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2013, mis en ligne le 01 avril 2014, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://acrh.revues.org/5862

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org