Navigation – Plan du site

Le vocabulaire de la laïcité de Guizot à Ferry

Thèse soutenue le 17 janvier 2014
Mayyada Kheir

Texte intégral

1Composition du jury:

Monsieur Philippe Boutry, directeur de thèse, ÈHESS;
Monsieur Patrick Cabanel, Université de Toulouse 2;
Madame Rita Hermon-Belot, ÈHESS;
Monsieur Pierre Kahn, Université de Caen Basse-Normandie;
Monsieur David Koussens, Université de Sherbrooke (Canada);
Madame Rebecca Rogers, Université Paris 6.

2Thèse soutenue le 17 janvier 2014, mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Résumé

3Cette thèse étudie l'émergence du vocabulaire de la laïcité dans les discours publics français au xixe siècle. S'appuyant sur la notion de formule empruntée à l'analyse du discours, elle se concentre sur les composés de l'adjectif « laïque », qui cesse alors de renvoyer exclusivement aux non-clercs pour désigner une exigence générale de neutralité religieuse. Le corpus étudié est celui de trois débats dans les assemblées parlementaires et les journaux : le débat autour de la liberté de l'enseignement et des petits séminaires en 1844 ; autour de la loi Falloux en 1849-1850 ; et autour des lois républicaines (principalement scolaires) du début des années 1880. Pour chaque étape, on s'attache à contextualiser les débats, décrire et expliquer les usages de « laïque » et ses dérivés en fonction des moments et des positions des orateurs ; rendre compte des formulations alternatives (« neutre », « civil », « séculier ») ; enfin à situer ces enjeux lexicaux dans des argumentaires généraux. La thèse entend contribuer, via l'histoire du lexique, à celle de l'administration des cultes et plus généralement à l'histoire politique et à celle de l'éducation.

Abstract

4This study focuses on the birth of the vocabulary of laïcité in xixth century French public discourses. Borrowing the concept of set phrase (formule) from discourse analysis, it focuses on the compounds of the adjective laïque, which at the time ceases to refer only to non-clerics, and starts meaning a general objective of religious neutrality. The corpus consists of three debates in parliamentary assemblies and in journals: about the freedom of teaching and petits seminaires in 1844; about Falloux Law in 1849-1850; and about Republican Laws (mostly on school System) in early 1880s. At each step, the thesis studies the context of the debates; describes and explains the uses laïque and akin terms, depending of the moments and positions; gives an account of alternative words (neutre, civil, seculier); and inserts these lexical issues in general argumentations. Through lexical history, this work intends to contribute to the history of French religious policies, politics and education.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mayyada Kheir, « Le vocabulaire de la laïcité de Guizot à Ferry », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://acrh.revues.org/6357

Haut de page

Auteur

Mayyada Kheir

E-mail : mayyadakheir [arobase] gmail [point] com;

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org