Navigation – Plan du site

L'histoire du livre au Chili. La Araucana de Alonso de Ercilla (XVIe-XXe siècles)

Thèse soutenue le 26 juin 2014
La historia por el libr. Tránsitos y recorridos de la Araucana. Santiago de Chile (1788-1888)
Ariadna Biotti Silva

Texte intégral

1Composition du jury :

Madame Alejandra Araya, Directrice de thèse, (Université du Chili ;
Monsieur Roger Chartier, Directeur de thèse, (ÉHESS) ;
Madame Carmen Bernand (Université Paris 10) ;
Madame Elisa Fernandez (Université du Chili) ;
Monsieur Manuel Garate (Université Alberto Hurtado) ;
Monsieur Bernardo Subercaseaux (Université du Chili).

2Thèse dirigée en cotutelle avec l’université du Chili, soutenue le 26 juin 2014, mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

Résumé

3La problématique principale de cette thèse cherche à répondre à l'interrogation : « Pourquoi apparaît un livre dans la société chilienne à la fin du XIXe siècle? ». Son objectif est d'expliquer la fonction de la première édition chilienne du livre La Araucana du conquérant espagnol Alonso de Ercilla. Cette première édition fut éditée par Abraham Kônig et réalisée par l'imprimerie Cervantes à Santiago en 1888, dans le but de l'ériger en acte fondateur pour le pays. La méthodologie déployée se concentre sur la compréhension du phénomène de l'édition ainsi que sur l'étude de la circulation matérielle et interprétative antérieure au livre. L'organisation de la thèse se fait en trois parties consécutives à travers lesquelles se concrétisent les objectifs spécifiques du travail. À savoir, une introduction qui explicite les piliers fondamentaux du travail, en s'appuyant sur la tradition historiographique nationale. Une première partie qui développe les détails de l'édition spécifique, en s'appuyant sur le contexte et les éléments biographiques de l'éditeur et de l'imprimeur. Une deuxième partie contextualise le phénomène à partir d'inventaires notariaux, source documentaire qui exige une approche méthodologique spécifique. Enfin, une troisième partie reconstitue les étapes du processus de "canonisation" nationale qu'a connu le livre, analysées à partir de l'étude des collections ou des bibliothèques privées où figurait le livre. La thèse met en valeur l'hypothèse selon laquelle l'histoire se reconstitue dans les changements bibliographiques qui accompagnent le livre, mis en relation avec les utilisations politiques qui contextualisent les circulations de La Araucana sur divers terrains. L'hypothèse fondamentale repose sur la compréhension de la fonction de l'édition comme un phénomène associé â la dimension déterminée qu'a eu la circulation du livre, son existence physique et usages antérieurs.

Abstract

4The main issue of the present thesis is to elucidate: why a book appears in Chilean society towards the end of the nineteenth century? Its main goal is to explain the role played by the first Chilean edition of La Araucana, written by the Spanish conquistador Alonso de Ercilla. This first edition was printed by Abraham Konig and composed by the Imprenta Cervantes in Santiago in 1888, with the objective of declaring it as the founding act of the country. The proposed methodology focuses in understanding the phenomenon of edition associated with the study of the previous material and interpretative circulation of the book. The structure of the thesis is composed by three consecutive parts through which the specific objectives of this work are achieved. Namely, an introduction where the main pillars of the work are explicitly stated, composed in relation to the national historiographic tradition. A first part where the details of the specific edition are stated, linked to the context and to the biographical background of the editor and printer. A second part where the phenomenon is contextualized from the information given by inventory sources, understood as the documentary type from which a major methodological proposition is deduced. And, a third part where we establish the stages of the national canonization process suffered by the book, analyzed through the examination of the private collections and libraries where the book was present. The thesis emphasizes the presupposition that history lies in the bibliographic changes that accompany the book, related with the political use that contextualizes the transit of La Araucana through different scenarios. The main hypothesis lies in the understanding of edition as a phenomenon associated to the dimension of the book's circulation, the previous horizon of expectation of its possible readers, linked to its physical existence and previous uses.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ariadna Biotti Silva, « L'histoire du livre au Chili. La Araucana de Alonso de Ercilla (XVIe-XXe siècles) », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014, consulté le 27 mai 2017. URL : http://acrh.revues.org/6497

Haut de page

Auteur

Ariadna Biotti Silva

E-mail : ariadna [point] biotti [arobase] ehess [point] fr

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org