Navigation – Plan du site

Un système d'information géographique pour le suivi d'objets historiques urbains à travers l'espace et le temps

Thèse soutenue le 4 décembre 2015
Bertrand Dumenieu

Texte intégral

1Composition du jury :

2Christophe Claramunt, École Navale, rapporteur ;
Maurizio Gribaudi, ÉHESS, codirecteur ;
Lorenz Hurni, ETH Zürich ;
Jean-Pierre Nadal, CNRS, ÉHESS ;
Julien Perret, IGN, encadrant ;
Anne Ruas, IFSTTAR, codirectrice ;
Sophie de Ruffray, Université de Rouen, rapporteur ;
Cyril de Runz, Université de Reims.

3Thèse ÉHESS soutenue sous la co-drection de Maurizio Gribaudi et Anne Ruas le 4 décembre 2015, mention très honorable avec les félicitations du jury à l'unanimité

Résumé

4Les systèmes d'information géographiques (SIG) sont aujourd'hui fréquemment utilisés en sciences sociales et notamment en histoire pour leurs capacités de visualisation, de partage et de stockage de données historiques spatialisées. Ils ouvrent ainsi aux chercheurs en histoire des perspectives de croisement d'informations et d'analyse à grande échelle, non seulement de l'évolution de phénomènes spatialisés, mais aussi des interactions entre ces phénomènes et les transformations de l'espace. La représentation d'un espace en transformation au sein d'un SIG implique notamment la création et la manipulation de données spatio-temporelles. Créées à partir des sources d'informations sur l'espace ancien disponibles, celles-ci sont généralement hétérogènes et imparfaites. Les SIG existants ne permettent pas de modéliser et d'intégrer aisément des données hétérogènes et imparfaites au sein de bases de données spatio-temporelles. Cette intégration est l'objectif de ce travail de thèse. Nous proposons une approche d'intégration de données géographiques hétérogènes et imparfaites sur l'espace urbain ancien au sein d'un modèle de données spatio-temporelles permettant l'analyse des transformations de cet espace. Ces données sont saisies à partir de plans topographiques. Au travers de plusieurs étapes, allant de l'analyse des sources cartographiques utilisées à un processus semi-automatique d'intégration de données spatio-temporelles, nous proposons une approche générique permettant d'instancier une base de données spatio-temporelles à partir de cartes historiques. Celle-ci est finalement appliquée à la création d'une base de données sur le réseau des rues de Paris des XVIIIe et XIXe siècles à partir de plans topographiques de la capitale.

Abstract

5Geographic information systems (GIS) are increasingly used for leading historical studies because of their ability to display, store and share geo-historical data. They provide an opportunity for exploring and analyzing spatialized phenomena and the interactions between such phenomena and spatial dynamics. To achieve this goal, GIS have to manage spatio-temporal data describing the transformations of geographical entities. These data are also highly imperfect since knowledge about the past is only available through imprecise or uncertain historical sources such as maps. To date, no GIS is able to integrate, manage and analyze such imperfect data. In this thesis, we focus on the integration of spatio-temporal data about urban space extracted from historical topographic maps on the city of Paris. We propose a process that allows to create spatio-temporal graphs from geohistorical vector data extracted from georeferenced maps of the city. After the analysis of the maps and the measure of their spatial and temporal imperfections, we propose a spatio-temporal model named geohistorical graph and a semi-automatic spatio-temporal data matching process able to build such graphs from vector data extracted from old topographic maps. Our method is tested and validated on the street networks of Paris extracted from maps covering the period from the late XVIIIth century to the late XIXth century.

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bertrand Dumenieu, « Un système d'information géographique pour le suivi d'objets historiques urbains à travers l'espace et le temps », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2015, mis en ligne le 31 décembre 2015, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://acrh.revues.org/6932

Haut de page

Auteur

Bertrand Dumenieu

Bertrand Dumenieu est actuellement en post-doctorat jusqu'à septembre 2016 au sein du projet ANR MAPSTYLE (http://mapstyle.ign.fr). Celui-ci vise à améliorer les possibilités de rendu cartographique existant et utilisés par les producteurs nationaux tel que l'IGN. Dans ce cadre, son travail porte sur l'extension des standards de stylisation en cartographie numérique afin de permettre la stylisation de cartes à l'aide d'outils de rendu expressif issus de l'informatique graphique (en particulier : synthèse de coups de pinceaux/traits de crayons, aquarelle, etc.), ainsi que sur l’extrapolation de styles cartographiquesE-mail : Bertrand [point] dumenieu [arobase] ign [point] fr

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org