Navigation – Plan du site

Modes d'accès et circulations dans le gouvernement national : parcours, sociabilités et réseaux sociopolitiques et religieuses des cadres du gouvernement du Ministère des développements social de la nation : République argentine, 1944-2011 « Modes d'accès et de circulations dans le gouvernement national. République argentine, 1994-2011 »

Thèse soutenue le 25 mars 2015
Modos de acceso y circulación por el Gobierno nacional : perfiles sociabilidades y redes sociopolíticas y religiosas de los cuadros de gobierno de Desrrollo social de la Nación : Argentina, 1994-2011
Guido Ignacio Giorgi

Texte intégral

1Composition du jury :

Monsieur Marc-Olivier Baruch, directeur de thèse, ÉHESS ;
Monsieur Luis Miguel Donatello, directeur de thèse, CONICET ;
Monsieur Jordi Canal, ÉHESS ;
Monsieur Juan Carlos Garavaglia, ÉHESS ;
Monsieur Federico Mario Lorenc Valcarce, CONICET ;
Madame Luisina Perelmiter, CONICET.

2Thèse ÉHESS (Paris) soutenue en cotutelle avec l'Universidad de Buenos Aires (Argentine)

Résumé

3Modes d'accès et circulations dans le gouvernement national : parcours, sociabilités et réseaux sociopolitiques et religieuses des cadres du gouvernement du Ministère des développements social de la nation : République argentine, 1944-2011.
Quels facteurs sociaux déterminent les modes d'accès aux hautes postes et circulation dans le gouvernement argentin ? En particulier, quelles conditions sociales sont à la base des opportunités à être nommé pour occuper un poste de ministre de la Nation argentine ? Ces questions qui encadrent cette thèse en sociologie renvoient à la compréhension de la vie politique des régimes démocratiques occidentaux. L'objectif de la thèse est de comprendre l'ensemble des mécanismes sociaux à travers lesquels les personnes arrivent au sommet du pouvoir gouvernemental. Pour cela, nous analysons les parcours, les sociabilités et les réseaux des personnes qui ont occupé des postes de ministre, secrétaire ou sous-secrétaire d'État (ce qu'on appelle Cadres du gouvernement) au sein du Ministère de Développement Social de la Nation (1994-2011) de la République Argentine. Á partir d'une approche qualitative des histoires de vie et une analyse prosopographique, nous développons deux niveaux de lectures. D'abord, nous élaborons une typologie des trajectoires de « encumbramiento » (arrivée au sommet), parmi lesquelles : les Porte-paroles, les Fonctionnaires, les Experts, les Tous-juste arrivés. Ensuite, nous décrivons les sociabilités et les réseaux (professionnels, de travail, religieux, éducatifs, familiaux) liés aux opportunités d'accès au sommet politique. Ceci nous permet démontrer que la sélection sociale des personnes aux postes d'élite gouvernementale dépendent aussi bien des facteurs proprement politiques (les parties, les cursus honorum partisans, entre autres), que de l'assemblage des mécanismes sociaux complexes qui constituent les bases relationnelles de l'activité politique en général.

Abstract

4Which are the social mechanisms through which individuals gain access and move around high positions in Federal Government? Specifically, which are the social conditions that configure the social opportunities that enable, favor, impede or obstruct access to ministerial offices in Argentina? These sociological questions allow us to a better understanding of the social factors that currently govern political life in Western democracies. The purpose of our research is to understand the network of social mechanisms through which individuals gain access anc move around the high positions of the Federal Government. Therefore, we analyze the individuals' trajectories, sociabilities and social networks of those who occupied the office of ministries, secretaries and undersecretaries of the Federal Ministry of Social Development (1994-2011). The research design of our study adjusts to qualitative methods combining life histories research with prosopographical analysis. Firstly, we focus on rising trajectories to high rank office, from which we build a typology: Spokesmen, Public servants, Experts, and Newcomers. Secondly, we describe the different sociabilities and social networks (such as professional, working, religious, educational, familiar) that determine the social opportunities of political rising to governmental summit. This work has allowed us to demonstrate that the social selection of individuals for ; governmental elite's positions depends not only on factors specifically political (political institutions, partisan cursus honorum, among others), but also on the social basis of political activity.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Guido Ignacio Giorgi, « Modes d'accès et circulations dans le gouvernement national : parcours, sociabilités et réseaux sociopolitiques et religieuses des cadres du gouvernement du Ministère des développements social de la nation : République argentine, 1944-2011 « Modes d'accès et de circulations dans le gouvernement national. République argentine, 1994-2011 » », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2015, mis en ligne le 31 décembre 2015, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://acrh.revues.org/6945

Haut de page

Auteur

Guido Ignacio Giorgi

E-mail : giorghiguido [arobase] yahoo [point] com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org