Navigation – Plan du site

Les religieux capucins français engagés dans la Grande Guerre (1914-1930)

Thèse soutenue le 11 avril 2015
Michel Graur

Texte intégral

1Composition du jury :

Philippe Boutry, directeur de thèse, Professeur des Universités, Université Paris I Panthéon - Sorbonne ;
Xavier Boniface, président du jury, Université de Picardie ;
Franck Bouscau, Université de Rennes ;
Pierre Moracchini, expert.

2Thèse soutenue le 11 avril 2015, mention très honorable avec félicitations du jury à l'unanimité.

Résumé

3En août 1914, les capucins français, membres de la branche franciscaine fondée en 1528 par Mattéo Bascio, éloignés de leur pays suite à l'application des lois anti-congréganistes, répondirent généreusement à l'appel de la patrie menacée. Durant quatre ans et demi, un certain nombre de religieux de cet institut exercèrent des actions diverses au sein de l'armée. Plusieurs connurent la vie des tranchées avec ses misères, ses souffrances matérielles, physiques et morales, ses phases d'offensives et de contre-offensives, ses périodes parfois interminables d'inaction, souvent propices au désœuvrement. L'événement imprévu que fut la Grande Guerre leur donna l'occasion de côtoyer et de partager au plus près l'existence de concitoyens et parfois aussi d'étrangers, originaires d'horizons très variés et souvent très différents des leurs. Plusieurs questions se posent alors à l'historien par la présence dans les armées d'hommes considérés comme « segregati » par une grande partie de l'opinion : l'apostolat qu'ils exercèrent auprès des mobilisés, leur souci de conserver une forme de vie spirituelle conforme à leur engagement de religieux. En tant que membres d'une congrégation religieuse missionnaire, ils s'efforcèrent de ramener à Dieu certains de leurs compagnons d'armes et de concilier deux valeurs apparemment contradictoires : patriotisme et idéal religieux.

Abstract

4In august 1914, the french monks of the Franciscan order founded in 1528 by Matteo Bascio, fa away from their country, following the application of the anti-congregationist laws, responded well to the patriotic call of the war. Within the period of 4 and half years, a certain number of the monks of this order had exercised diverse actions within the army. Many knew of the life in trenches and its misery, the material suffering, both physically and morally, the offensive and counter-offensive stages, some certain periods of unending idleness. This event resulted in the Great War which gave them the opportunity to be close to and share in the experience of the citizens and often the foreigners as well, of varying social classes. Therefore several questions are asked to the historian by the presence in the army of men considered as "segregati" by a large part of public opinion: the minister whose service is close to the mobilized has the main aim to ensure a form of spiritual life which corresponds with their religious engagement. As members of a religious missionary congregation, they endeavour to convert some of their army companions to God and to reconcile two clearly contradictory values : patriotism and religious ideal.

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel Graur, « Les religieux capucins français engagés dans la Grande Guerre (1914-1930) », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2015, mis en ligne le 31 décembre 2015, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://acrh.revues.org/6971

Haut de page

Auteur

Michel Graur

L'auteur est notamment titulaire d'une licence en sciences sociales, Université de Strasbourg, « Valeurs religieuses et valeurs patriotiques. Les religieux capucins engagés dans la Grande Guerre - 1914-1918 » obtenue en 2010 sous la direction du Professeur Denis Monnerie.
Sa thèse Les congrégations religieuses françaises devant les lois laïques (1875-1939), a été publiée par l'ANRT de Lille en 2015.
E-mail : michelgraur [arobase] sfr [point] fr

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org