Navigation – Plan du site

Avec le plan, contre le modèle. Urbanisme et changement urbain à Riga en URSS (1945-1990)

Thèse soutenue le 18 décembre 2015
Éric Le Bourhis

Texte intégral

1Composition du jury :

Isabelle Backouche, directrice d’études à l’ÉHESS, Centre de recherches historiques ;
Alain Blum, président du jury, directeur d’études à l’ÉHESS, CERCEC, directeur de recherches à l’INED ;
Viviane Claude, rapporteur, professeure à l’Institut d'Urbanisme de Lyon, Université Lyon II ;
Jean-Louis Cohen, professeur à Institute of Fine Arts, New York University ;
Jörg Hackmann, rapporteur, professeur à l’Université de Szczecin, Institut d’histoire et des relations internationales ;
Yannis Tsiomis, directeur de thèse, directeur d’études à l’ÉHESS, Centre de recherches historiques.

2La thèse a été soutenue 18 décembre 2015, mention très honorable avec les félicitations du jury à l'unanimité.

Résumé

3Avec le plan, contre le modèle. Urbanisme et changement urbain à Riga en URSS (1945-1990).
En URSS, les transformations des villes sont réputées être pilotées par la planification économique d’État. Comment ce modèle théorique est-il appliqué après 1945 aux nouvelles périphéries annexées ? Cette thèse interroge les rapports entre la planification économique et le changement urbain à partir du cas de Riga, capitale de la Lettonie qui a été annexée par l’URSS en 1940. L’enquête suit une démarche d’histoire urbaine. Elle est centrée sur les pratiques professionnelles des urbanistes, resituées dans leurs contextes politique, administratif, professionnel et intellectuel, et saisies dans l’interaction entre la planification économique et les transformations de la ville. L’étude s’appuie sur un examen de documents d’archives conservés à Riga et à Moscou, notamment sur des plans d’urbanisme inédits, ainsi que sur des entretiens avec une vingtaine d’urbanistes. L’enquête empirique porte sur deux terrains d’observation : l’aménagement de la périphérie résidentielle, guidé par des programmes de construction massive de logements et par une redécouverte du paysage, et la reconstruction de la vieille ville avec la question du patrimoine. L’étude éclaire ainsi la mise en place d’un pilotage de l’urbanisme par le plan et l’adoption par les urbanistes de la pensée par plan, avec des étapes (de 1945 aux années 1980) et des variations selon l’échelle d’observation (quartier, ville, agglomération). Elle porte des éclairages sur les transgressions permanentes au dogme du planisme, résultant d’impulsions données par le Kremlin ou du jeu des urbanistes, offrant la possibilité de revisiter, à l’aide du cas de Riga, les rapports entre urbanisme et pouvoir dans le bloc communiste.

Abstract

4According to the Plan, Against the Model: City Planning and Urban Change in Riga in the USSR (1945-1990).
Urban transformation in the USSR has the reputation of being driven by State economic planning. How was this theoretical model applied to newly incorporated territories after 1945? This dissertation examines the relations between economic planning and the material and social changes of the city, in the case of Riga, Latvian capital city which was annexed by the USSR in 1940. The investigation employs an Urban History approach. It focuses on the professional practices of city planners, and situates them in their political, administrative, profesionnal and intellectual contexts, while observing the interaction between economic planning and urban change. The study is based on the analysis of archival material kept in Riga and Moscow – including a focus on unpublished urban plans – and on interviews with around twenty city planners. The empirical survey covers two key areas of observation: the residential development of the urban periphery, stimulated by massive housing contruction programs and a rediscovery of the landscape, and the reconstruction of the old city with inherent issues regarding cultural heritage. Thus the study explores how city planning was influenced by economic plans and sheds light on how city planners adopted the idea of working “according to plan”, in different stages (from 1945 until the 1980s) and variations regarding the scale (neighborhood, city, region). It further investigates the permanent transgressions of the planning dogma, that stem from Kremlin's initiatives or the involvement of city planners, and therefore gives the possibilty, using the example of Riga, to revisit the relations between city planning and power in the Communist bloc.

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Le Bourhis, « Avec le plan, contre le modèle. Urbanisme et changement urbain à Riga en URSS (1945-1990) », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2015, mis en ligne le 31 décembre 2015, consulté le 26 mai 2017. URL : http://acrh.revues.org/7035

Haut de page

Auteur

Éric Le Bourhis

Eric Le Bourhis est diplômé en génie urbain de l’École des Ingénieurs de la Ville de Paris et en sciences sociales de l'ÉHESS. Il est docteur de l'ÉHESS (Histoire et civilisations) depuis 2015. Après des travaux d'histoire urbaine, d'histoire de l'urbanisme et d'histoire soviétique (portant sur la ville de Riga et sur la Lettonie), les enquêtes qu'il engage actuellement croisent ces champs de recherche avec ceux de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale et de la Shoah, avec comme nouvel objet d'études les politiques municipales de logement dans les grandes villes européennes sous domination nazie.
E-mail : eric [point] le-bourhis [arobase] ehess [point] fr / ericlebourhis [arobase] hotmail[point]com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org