Navigation – Plan du site

Aux frontières de la maladie : l'histoire de la grippe pandémique en France (1889-1919)

Thèse soutenue le 1erdécembre 2015
Frédéric Vagneron

Texte intégral

1Composition du jury :

Patrice Bourdelais, directeur de recherche à l’ÉHESS, directeur de thèse ;
Anne Rasmussen, professeur des universités, Université de Strasbourg, présidente du jury ;
Isabelle Renaudet, professeur des universités, Université d'Aix-Marseille, rapportrice ;
Didier Torny, directeur de recherche à l’INRA, rapporteur ;
Jean-Paul Gaudillière, directeur de recherche à l’ÉHESS et à l’INSERM, membre du jury ;
Anne Hardy, professeur honoraire à la London School of Hygiene & Tropical Medicine, membre du jury.

2La thèse a été soutenue le 1erdécembre 2015, mention très honorable avec les félicitations du jury

Résumé

3Maladie saisonnière et généralement bénigne, la grippe a longtemps échappé à l'historiographie quand l'événement grippe « espagnole », survenu à la fin du Premier conflit mondial, focalisait l'essentiel de l'attention après les années 1970. Cette dernière, dont la mortalité a été continûment révisée à la hausse, est devenue à la fin du XXe siècle le symbole anachronique des menaces du futur pour un monde global. En se démarquant d'une approche globale de l'objet et d'une focalisation sur la pandémie de 1918, cette thèse de doctorat traite de l'histoire de la grippe pandémique en France entre les années 1880 et l'Entre-deux-guerres. Son objet retrace les différentes problématisations de la grippe pandémique par les contemporains, durant cette période marquée par les deux pandémies de 1889-1890 et 1918-1919, dont l'expression très dissemblable différait de l'expérience de plus en plus locale des épidémies à la fin du XIXe siècle. En analysant chronologiquement les mobilisations durant ces événements incertains et entre les deux épisodes, la thèse présente les transformations des notions d'infection, d'épidémie et de maladie qui ont été à l'œuvre en France dans le cas de la grippe. Á partir des différentes échelles d'interprétation, des savoirs et des outils adoptées par les contemporains pour rendre compte des manifestations de la grippe pandémique, ce travail présente une trajectoire nationale originale de compréhension d'une maladie au carrefour des savoirs cliniques, statistiques, épidémiologiques et bactériologiques, dont l'une des conséquences est d'avoir perduré jusqu'aux années 1930, quand les scientifiques anglo-saxons parviennent à identifier et isoler le virus grippal.

Abstract

4Seasonal and generally mild, influenza escaped for a long time the historiography of infectious diseases. Meanwhile, "Spanish" Influenza, as global event bridging the political and military period of World War I and whose mortality has continuously been enhanced since 1919, became an anachronic symbol of future threats. The PhD dissertation focuses on the history of pandemic influenza in France between the 1880s and the Interwar period. It examines pandemic influenza problematizations, understood as our research object constituted by the direct or indirect experience of pandemic disease, and political, scientific, medical, or popular attempts to stabilize its meaning. This study is structured around the two pandemics of 1889-1890 and 1918-1919 and treats these singular biological events as social processes, open and uncertain, whose meaning results from the action and social framings mobilized during the epidemic, and from the subsequent reformulations of the experience. The thesis shows how pandemic influenza became a boundary-object in France, an issue located at the intersection of different fields of expertise as well as a bridge between them. The history of pandemic influenza therefore allows us to track the transformations of notions like infection, epidemics and disease, linked to different knowledge and information, at the border of various disciplines (clinical, bacteriology, epidemiology, statistics, etc.).

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frédéric Vagneron, « Aux frontières de la maladie : l'histoire de la grippe pandémique en France (1889-1919) », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2015, mis en ligne le 31 décembre 2015, consulté le 27 mai 2017. URL : http://acrh.revues.org/7200

Haut de page

Auteur

Frédéric Vagneron

Actuellement en post-doctorat à l’Université de Zürich au Centre for Medical Humanities/Lehrstuhl für Medizingeschichte, dans l’équipe de Flurin Condrau, les recherches de Frédéric Vagneron se sont orientées dans deux directions abordées pendant la thèse. D’une part, dans le cadre de l’histoire de la santé internationale et de la santé globale au XXe siècle, il travaille sur l’histoire de l’épidémiologie des maladies infectieuses après 1945. D’autre part, l'auteur poursuit ses recherches sur l’histoire transnationale des dispositifs de secours municipaux d’urgence entre 1870 et 1914, en particulier les ambulances.
Frédéric Vagneron a notamment publié - « Surveiller et s’unir ? Le rôle de l’OMS dans les premières mobilisations internationales autour d’un réservoir animal de la grippe », Revue d'Anthropologie des Connaissances, dossier « La surveillance des animaux, entre biosécurité et biodiversité », 2015, vol.o9, no 2, 20, p. 139-162; - « Une presse influencée ? Le traitement journalistique de la pandémie de grippe “russe” à Paris (1889-1890) », Le Temps des médias, Automne 2014, n23, p. 78-95.
Sa dernière communication au séminaire de Patrice Bourdelais et Anne Rasmussen en mai 2015 à l'EHESS a été « Les représentations cartographiques des pandémies grippales depuis la fin du 19ème siècle. Un objet hybride entre disciplines scientifiques, construction politique et culture ».
E-mail : frederic [point] vagneron [arobase] uzh.ch, ou vagneron [arobase] ehess [point] fr

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org