Navigation – Plan du site

Géopolitique des relations d'intégration entre la Colombie et le Vénézuéla : enjeux historiques binationaux, construction des territoires et rapports entre sociétés locales

Thèse soutenue le 5 décembre 2016
Amanda Andrade-Benitez

Résumés

Centré sur l'analyse des dynamiques d'intrication entre les échelles binationale et locale frontalière, ce travail porte sur l'évolution d'un processus d'intégration entre deux pays de l'Amérique du Sud : la Colombie et le Vénézuela. Il considère une démarche de géopolitique de longue durée, traitant la configuration historique du conflit et les rivalités du pouvoir à partir des deux dynamiques où il réside : la binationale et l'interne. Ainsi sont examinés les rapports interétatiques, intra-étatiques et humains sur un espace géographique particulier tel que la frontière. L'objet « relations d'intégration » concerne ici la compréhension des enjeux historiques qui s'opèrent à la suite de la séparation de la Grande Colombie en 1830, donnant lieu à la construction des territoires nationaux vénézuélien et colombien sur des espaces voisins. Ces territoires possèdent aujourd'hui un rôle primordial dans le cadre des rapports binationaux car ils représentent des enjeux dans la dynamique conflictuelle des deux pays mais également dans les conflits internes des états. Ce sont également les espaces dans lesquels apparaît un ordre propre à la relation de voisinage. Notre étude se situe donc sur la frontière de plus grand dynamisme entre les deux pays, composée par le département du Norte de Santander (Colombie) et l'état Tâchira (Vénézuela)

Haut de page

Texte intégral

1Thèse soutenue en 2016 à Paris, EHESS, dans le cadre de l'École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales, en partenariat avec le Centre de recherches historiques (Paris) (laboratoire) et le Groupe de géographie et d’histoire des territoires, de l’environnement, des ressources et des sociétés (Paris) (laboratoire). Le jury était présidé par Laurent Faret et était composé d'Alain Musset (directeur d'études EHESS), Anne-Laure Amilhat-Szary (professeur à l'université Grenoble Alpes/CNRS-PACTE), Diego Cardona (professeur Universidad del Norte en Colombie et Ambassadeur de la Colombie en Égypte), Paula Vásquez Lezama (EHESS chargée de recherches CNRS).
Mention très honorable.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Amanda Andrade-Benitez, « Géopolitique des relations d'intégration entre la Colombie et le Vénézuéla : enjeux historiques binationaux, construction des territoires et rapports entre sociétés locales », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2016, mis en ligne le 31 décembre 2016, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://acrh.revues.org/7578

Haut de page

Auteur

Amanda Andrade-Benitez

E-mail: amab47 [arobase] Hotmail [point] com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org