Navigation – Plan du site

Pratiques d'écriture et exercice du pouvoir : des centres aux marges : localiser Antoine Godeau (1605-1672)

Thèse de doctorat soutenue le 9 juin 2016
Anne-Sophie Fournier Plamondon

Résumés

Cette recherche a pour objet les pratiques d’écriture dans l’exercice du pouvoir à partir d’un individu, Antoine Godeau (1605-1672). Sa spécificité réside dans son approche historiographique. Alors qu’il a déjà été étudié sous l’angle biographique, la présente analyse privilégie les usages sociaux de l’écrit. De plus, une partie du corpus examiné est composée d’écrits qualifiés de spirituels et qui sont alors souvent mis à part, enfermés dans le domaine religieux, par les chercheurs en histoire et en littérature, y compris par ceux adoptant une approche sur les usages sociaux des écrits. La problématique de cette thèse est l’analyse de l’adaptation aux espaces des pratiques d’écriture dans l’exercice du pouvoir, chez les individus cherchant la promotion sociale grâce à leurs compétences lettrées dans la France du XVIIe siècle. L’hypothèse qui a guidé l’enquête consiste à interroger le rapport entre le centre et les marges à partir d’un cas qui suit la trajectoire inverse empruntée le plus communément par les hommes de lettres. Ces derniers se déplacent généralement de la périphérie vers le centre. En appréhendant ce cas, d’autres configurations, plus complexes, ont été dégagées.
Dans la première partie, les pratiques d’écriture du prélat ont été examinées alors qu’il œuvrait au plus près du pouvoir central. Dans la deuxième partie, l’homme de lettres et ses activités de plume ont été saisis tandis qu’il incarnait lui-même le pouvoir central, en tant qu’évêque de Grasse et de Vence. Dans la troisième partie, l’écriture de Godeau a été étudiée depuis la périphérie du royaume, dans ses rapports avec les pouvoirs centraux et locaux

Haut de page

Texte intégral

1Thèse de doctorat soutenue le 9 juin 2016 à Paris, réalisée en co-tutelle avec l'Université de Laval, dans le cadre de l'École doctorale de l'École des Hautes Etudes en sciences sociales.
Thèse dirigée par Christian Jouhaud (EHESS) et Michel De Waele (Université Laval), devant un jury composé de Claire Dolan (Université Laval), Eric Méchoulan (Université de Montréal), Dinah Ribard (EHESS) et Robert Schneider (Indiana University).
Mention honorable.

Haut de page

Document annexe

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Anne-Sophie Fournier Plamondon, « Pratiques d'écriture et exercice du pouvoir : des centres aux marges : localiser Antoine Godeau (1605-1672) », L’Atelier du Centre de recherches historiques [En ligne], 2016, mis en ligne le 31 décembre 2016, consulté le 23 novembre 2017. URL : http://acrh.revues.org/7671

Haut de page

Auteur

Anne-Sophie Fournier Plamondon

E mail : annesophiefp [arobase] gmail [point] com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
L'Atelier du Centre de recherches historiques – Revue électronique du CRH est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 France.

Haut de page
  • Logo CRH - Centre de recherches historiques
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Les cahiers de Revues.org